Le Astrid’s sweater

Astrid's sweater
Astrid's sweater

Quelques photos supplémentaires pour tenter d’y voir plus clair…

Une reconstruction de patron à partir d’une photo… j’avoue que je n’ai encore jamais fait.
Grâce à Bulle j’apprends que la manche est une manche « gigot » (parfait pour les 2 jambonneaux qui me servent de bras)
j’ai repris mes dictionnaires de points (The new knitting stich library – Lesley Stanfield) et je pense qu’en utilisant cette méthode pour faire des grilles de points… cette semaine on pourra déjà voir les 7-8 grilles de motifs:

côtes 1/1 torses pour le col et les bas de manche,

côtes 2/2 torses pour la patte de boutonnage,
torsade simple
torsades en miroir pour faire un effet de coeur,
mailles glissées par dessus des côtes 1/2,
torsades sur 3 mailles (endroit envers endroit)en guise de côtes pour le bas du pull.

… et je pense que sur la manche il s’agit d’une torsade simple aussi sur 3 mailles mais pas torses (endroit envers endroit) et tricotée en miroir avec une autre torsade pour obternir un effet « coeur »

2009-07-26_1326

Bon allez il reste du boulot !

visiblement une fringe addicts m’a glissé dans l’oreille que Astrid (Jasika Nicole) a porté ce pull dans d’autres épisodes… donc je vais ouvrir l’œil…

3 réflexions sur “ Le Astrid’s sweater ”

  1. hello

    j’ai tous les épisodes de Fringe , il y en a 20 et pour l’instant il n’y qu’une saison , la deuxième commencera en septembre aux USA , le 17 je crois .c’est bien dans l’épisode 12 que Astrid porte ce chandail mais je ne peux pas te dire si elle le porte dans d’autres , c’est peut-être à la comédienne vraiment , à mon avis c’est un chandail fait à la machine , c’est vraiment fin , peut-être pas , ce n’est pas important
    en ce qui concerne la manche , la personne qui t’as renseignée se trompe , ce n’est pas ça une manche gigot . On voit très bien la manche du chandail d’Astrid , c’est une manche droite ordinaire avec des côtes dans le bas , simplement la tête de manche est assez grande et montée froncée . Une manche gigot est en effet froncée dans le haiut ,mais large et bouffante sur le bras et se resserre dans le bas ,en général à partir de l’avant-bras , pour avoir un peu la forme d’un gigot
    je viens de regarder l’épisode en vitesse rapide , c’est bien une manche droite classique ,on voit Astrid debout de face et de profil
    il y bien en effet des torsades qui font un effet coeur , tout le long de cette manche , avec aussi des côtes plates , la fermeture avec les boutons est ce qu’on appelle une fermeture « à la chinoise » et il y a une torsade plus grande sur l’avant , des petites de chaque côté ??? je ne sais pas , c’est difficile à dire
    mais je suis assez étonnée qu’on se torture l’esprit de cette façon , qu’est-ce que ça peut faire que ce ne soit pas exactement pareil ? tu peux faire ça à ton idées ,enfin ,ça ne me regarde pas bien entendu
    et j’espère que tu vas y arriver

  2. merci de ton aide précieuse…
    à vrai dire, il est intéressant de savoir la structure pour pouvoir s’en échapper…
    bien entendu je n’ai pas le même physique que Jasika Nicole, ce qui fait que du coup le même pull ne tombera pas de la même façon sur moi…
    j’ai déjà quelques idées…
    je crois que reproduire le patron à partir d’une idée est surtout un challenge… qui sera adapté lors de sa réalisation bien entendu 🙂

    je ne suis pas fan des effets bouffants, alors ni gigot ni « bouffe » en haut de la manche… la mienne sera droite.
    le pull se termine par une laaarge bande de côtes, et comme je mets du 48 … et que j’ai un foie proéminent, je pense que cette construction disparaîtra également. (tenter quelque chose à la « sand dollar » (qui n’est pas un « aran »-irlandais, mais un gansey)

    Pour la réalisation ce type de netteté est facile à obtenir en utilisant la technique de tricot endroit/envers en mailles torses pour les torsades.. y compris sur les côtes 1-1 ça rend un effet un peu plus serré.

    non vraiment c’est un jeu un défi… je ne pense pas de toute façon le tricoter à l’identique … juste attrapper le poisson 🙂
    et je suis encore plus contente que Bulle m’y aide, c’est une tricopinaute de longue date, que j’ai rencontré et que j’aime beaucoup.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *